TERRES-DE-CAUX : Une rentrée scolaire encadrée.

Ce jeudi 2 septembre 2021, les jeunes caussiterriens ont fait leur rentrée scolaire, encadrée par la mise en place d’un nouveau protocole sanitaire. Comme chaque année, Jean-Marc VASSE, Maire de Terres-de-Caux, Sophie COUSIN, Adjointe au Maire en charge des familles sont venus leur souhaiter une bonne rentrée ainsi qu’aux équipes éducatives, en présence de Bruno DELACROIX, Maire délégué de Fauville-en-Caux et de Gilbert LACHEVRE, Maire délégué de Ricarville.

Les pôles scolaires de Terres-de-Caux accueillent plus de 350 élèves

C’est tout d’abord, sur le pôle scolaire Luc Ferry à Ricarville, que les élus sont allés à la rencontre de l’équipe enseignante, sous la direction de Stéphanie LELEU, avec laquelle, ils ont accueilli les 82 élèves que compte l’école, des écoliers répartis en 3 classes élémentaires (CP-CE1 / CE2-CM1 / CM1-CM2).

Puis, ils se sont rendus à l’école élémentaire Jean-Loup Chrétien à Fauville-en-Caux, dirigée par Marie-Anne LEROY, qui accueille 6 classes (CP / CP-CE1 /CE1-CE2 / CE2-CM1 / CM1 / CM2) avec un effectif de 158 élèves dont 12 écoliers en Unité Locale d’Inclusion Scolaire. S’en est suivie la visite à l’école maternelle Camille Claudel à Fauville-en-Caux, où Sandrine FREGER, Directrice, et ses collègues, accueillent, cette année, 4 classes (petite section / petite et moyenne section / moyenne et grande section / grande section) soit un total de 116 élèves.

Comme l’année passée, les familles ont été invitées à se rendre sur le « portail famille » pour procéder aux inscriptions en ligne à l’ensemble des activités qui bordent la scolarité des écoliers : la restauration et les activités périscolaires.

L’accueil périscolaire, encadré par une équipe de 16 animateurs diplômés sous la direction de Yoann GOBRON, est proposé à partir de 7h30 le matin et, le soir après la classe, jusqu’à 18h00, dans un lieu unique, la Rotonde. Durant la pause méridienne les enfants restent dans leur pôle scolaire. Par ailleurs, en raison du protocole sanitaire contraint, les activités du plan mercredi ne sont pas reconduites pour l’instant car elles assurent un brassage des élèves.

De nombreux travaux et de nouveaux équipements dans les écoles

La rentrée scolaire c’est aussi l’occasion, pour les élus, de constater les nombreux travaux réalisés, avant et durant l’été, pour assurer de bonnes conditions de travail pour les élèves et les enseignants. A l’école élémentaire Jean-Loup Chrétien de gros travaux ont été entrepris avec la réfection de deux classes, l’ouverture du préau de la cour du haut de l’école et la création de nouveaux sanitaires. A ces travaux, s’ajoute l’achat de nouveaux mobiliers pour les deux pôles pour une enveloppe totale de près de 100 000 €. Sans oublier à l’automne, la livraison attendue de nouveaux équipements numériques tels que des tablettes, de grands écrans tactiles, des PC portables… et des ressources pour les écoles publiques élémentaires Luc Ferry, Jean-Loup Chrétien mais aussi pour l’école privée Saint Louis qui a pu bénéficier du plan de relance. C’est un investissement dont le montant total s’élève à plus de 42 000€. La commande a été passée par la commune de Terres-de-Caux après avoir été lauréate de l’appel à projet pour un socle numérique, dans le cadre du plan France Relance, lui permettant ainsi de bénéficier d’une subvention de l’Etat à hauteur de 70% pour l’acquisition du matériel et de 50% pour les ressources.

Sophie COUSIN, Première Adjointe de Terres-de-Caux, en charge des familles, se dit satisfaite de cette rentrée : « Malgré le contexte sanitaire, l’équipe d’animation du pôle des services aux familles s’est organisée pour assurer la prise en charge des enfants dans les meilleures conditions possibles, sur les 3 sites de Terres de Caux, pendant les temps d’accueil périscolaire, en garantissant l’application stricte du protocole sanitaire. Au fil de l’année, et en fonction de l’évolution de la situation, ils pourront mettre en place les nouveaux projets d’activités prévus sur les temps de pause méridienne, suspendus à la rentrée en raison des contraintes de non brassage des enfants. »

La visite des établissements scolaires s’est poursuivie par celle de l’école privée Saint Louis à Fauville-en-Caux où l’équipe enseignante, sous la direction d’Isabelle DELAMARE, accueille, cette année, 155 élèves, répartis en 6 classes.

Les élus se sont ensuite transportés au collège François Villon où, Laurent LEFEBVRE, Principal du collège, accueillait Cécile Sineau Patry, la conseillère départementale du Canton. En ce jour de rentrée le collège accueille les 126 élèves de 6ème qui seront rejoints, dès demain, par les élèves des autres niveaux. C’est un effectif total de 470 collégiens.

S’agissant d’Hortithèque, la rentrée des apprentis a déjà commencé depuis une dizaine de jours avec l’accueil des premières et terminales, pour s’achever la semaine prochaine par la rentrée des adultes en formation. Le site de Fauville-en-Caux, dirigé par Martin LEFEBVRE, accueille au total près de 250 personnes, en alternance.

Pour Jean-Marc VASSE, Maire de Terres-de-Caux : « Terres de Caux dispose de nombreux atouts pour assurer l’éducation et la formation. Ce sont quelque 1200 personnes qui fréquentent l’un ou l’autre des établissements. La commune a mobilisé des crédits conséquents pour préparer cette rentrée. Mais c’est sans compter le plan pluriannuel d’investissement scolaire qui sera présenté au conseil municipal d’ici la fin de l’année. » Plus que jamais, il convient de renforcer les moyens pour les jeunes générations qui seront les forces vives de demain. Ce choix ambitieux est de nature à conforter le rayonnement de la commune et son attractivité. Je remercie toutes les équipes municipales de leur engagement sans relâche pour la réussite de cette nouvelle année scolaire. »